affichette1

 

B Car... est mort... Vive Am'nez zique ! Le groupe qui n'oublie (presque) jamais les paroles !

Am'nez zique, c'est Manu Dièse (devenu Manu Zik ?), Joe Krapov et Sebarjo qui poursuivent leur route musicale orientée vers la chanson française (Ze chaud must gone comme on dit !).

Et, c'est après seulement une répétition qu'ils ont vaillamment décidé d'affronter la rue et de jouer sur le fameux Marché des Lices de Rennes (le deuxième ou troisième plus grand de France selon les sources !).

 

marche des lices

 

Ce fut un samedi matin, vers dix heures, il faisait encore un peu (beaucoup) frisquet. Nous avions décidé de nous installer près des fleuristes qui proposent tout de même des articles plus poétiques que les poissonniers, les bouchers, les saucissonniers, les fromagers et autres maraîchers en tout genre (chacun ses oignons).

D'autant plus que ces vendeurs de mille fragrances s'installent sur une petite place un peu plus tranquille que le reste du marché qui entre en pleine folie à l'heure de midi .

En général, les gens y commencent ou y finissent leur marché. De ce fait, ils sont plus prompts à écouter et supporter les musiciens (surtout accompagnés de leurs jeunes enfants que la musique capte, voire happe.)

Nous avons sévi pendant un peu plus d'une heure et demie. Quelques personnes se sont arrêtées et ont laissé quelques pièces d'encouragements dans la gapette de Manu.

 

Gapette finale

 

Jacky Mansat nous a félicité et nous a invité à l'écouter sur Youtube (allez-y !). Un luthier nous a donné son adresse oralement pour le cas où Joe et moi nous prendrions pour les Who ou Jimi Hendrix, voulant à tout prix finir nos concerts en cassant ou en brûlant nos guitares !

Et pour finir, nous avons récolté quelques applaudissements avec notre ultime chanson qui emmène souvent du monde... : Emmenez-moi, de Charles Aznavour.

Mais ce n'est pas fini et ceci n'est qu'un début ! Un duo de chanteuses, Les Biches, rejoindra prochainement Am'nez zique  pour plus de vocalises !

En attendant, je vous laisse écouter ce morceau qui avait également fait la modeste gloire des B Car... :

 

 

Les photographies sont de Joe Krapov