04 février 2016

Les poèmes d'A.O. Barnabooth

        Vous pouvez désormais retrouver les Poèmes d'A.O. Barnabooth de Valéry Larbaud que j'ai mis en musique sur SOUNCLOUD  !  

23 janvier 2016

Le Néologisme de la semaine (52)

Tempetrature. n. f. Grosse rature, assez courante au cours préparatoire et élémentaire. Disparaît en général au Collège Entre deux chasses à la bécasse, mon père corrigeait nos dictées souvent émaillées de ratures, de taches d'encre voire de tempêtratures. Autant dire qu'il soufflait le chaud et le froid ! (Marcel pagnol, La poire Gloire de mon glaire père)  
02 décembre 2015

Je ponds des vers

    Voici une nouvelle chanson de Bernard Pichardie que j'ai mise en musique :     Bonne lecture, bonne écoute !       Cette chanson est déposée à la Sacem. Si elle vous intéresse, merci de me contacter.  
Posté par sebarjo à 10:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 novembre 2015

Le Néologisme de la semaine (51)

Ensangloter. v. tr. Meurtrir profondément et remplir d'une tristesse indicible.NB : Néologisme employé par François Hollande le 18 novembre 2015 Ce vendredi treize, Paris fut meurtrie et la France entière ensanglotée...  
Posté par sebarjo à 19:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 novembre 2015

MORTS LES ENFANTS...

        Après ces sombres et tristes événements, j'ai eu envie de chanter cette chanson de Renaud, datant de 1985 (eh oui déjà) : MORTS LES ENFANTS J'ai changé un couplet et un refrain (en rouge ci-dessous) en hommage aux victimes du vendredi 13 novembre 2015...     Chiffon imbibé d'essence,Un enfant meurt en silenceSur le trottoir de BogotáOn ne s'arrête pas ... [Lire la suite]
17 septembre 2015

Rimes verlainiennes

Voici un poème qui emprunte les rimes du Clair de lune de Verlaine :      Un soir sous les étoiles, tu avais choisiD'écouter Debussy et sa suite bergamasqueQui, selon ton ouïe fine, vaut quasiLa mer, même lorsqu'elle est fantasque.Puis tu as joué le menuet en si mineurTonalité que tu trouvais plus opportuneEt qui te remplissait d'un tel bonheurAllant crescendo jusqu'au Clair de lune.En ce temps-là, les jours étaient longs et beauxEt les nuits courtes et scintillantes sous les arbresNous restions assis tous les deux... [Lire la suite]

02 septembre 2015

Le Grand JACQUES

    La ville se consumeLa ville se consumeEn regardant vieillir le jourNoyé dans la brumeEnveloppant les arrière-coursLes pas résignés Les pas résignésD’une silhouette se désagrègeEntre deux muretsDans un fou rire à l’accent belge Il a quitté sa sueur Il a quitté sa sueurEt les applaudissementsLa nuit ne lui fait pas peurElle cache ses tourmentsVoici le grand JacquesVoici le grand JacquesÉclaboussé de quelques rêvesVidé de son tracEt de ces mains qui se soulèvent Il refait le monde Il refait le mondePrès du comptoir... [Lire la suite]
Posté par sebarjo à 13:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 août 2015

Manger

    Mon ami Pierrevient d'avoir 60 ans. Il a décidé de ne plus manger pour maigrir. Mais à partir d'un certain âge,il est ridicule de vouloir faire un jeûne... Alors, même si je n'ai pas l'âge de Pierre,je ne m'en fais pas,Je mange !  
Posté par sebarjo à 17:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
26 juillet 2015

Haiku de mon Tour de France 2015 (21)

- Voilà ce qui arrive quand on veut finir en trombe !- On finit dans le rouge plutôt qu'en jaune !       Vélo hors-service A plat total raplapla inir en métro    
Posté par sebarjo à 10:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 juillet 2015

Haiku de mon Tour de France 2015 (20)

        Un vélo d'appart ? Se faire rouler sur place Descendre aux enfers !     © Merci à Joe Krapov pour la photographie !  
Posté par sebarjo à 14:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,