Ecritures folles

02 juillet 2016

L'Unique Haïku du Tour 2016

Cette année, bien que très proche du Mont, j'ai raté le départ du Tour...

 

 

VeloVert

 

UNE année sans Tour

Mon vélo se met au vert

Il a pris racine

Posté par sebarjo à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 juin 2016

Y'a un Bémol ??? Oui, mais quel Bémol !!!

Gilles Bémol, ancien membre des B Car..., a rejoint il y a déjà quelques mois, Les Pécheresses, un groupe lavallois (De Laval... en Mayenne et non au Québec !)
Un groupe à découvrir de toute urgence !

Il a co-écrit la chanson ci-dessous : We sing in french... ! (like the Beatles with Michelle... !)



 

 

 

11 juin 2016

Le Temps

 

Bien qu'aujourd'hui

il ne fasse pas un temps à rides,

je me sens plus vieux...

Posté par sebarjo à 11:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

03 juin 2016

Redécouvrez cette chanson de circonstances...

 

IL PLEUT

 

parapluies_de_Joe
 
 
Depuis deux jours, il pleut,
Les gens ont des sourires heureux,
Les rivières qui manquaient d'eau,
Vont se retrouver à flots.
 
Ah ! Comme ces gouttes de pluie fraîche
Font briller nos ternes cheveux
Et leur odeur sur la terre sèche
Retrouver le goût du rire et du jeu !
 
Depuis trois jours, il pleut,
Les gens courent dans la rue,
Chacun fait ce qu'il peut
Pour filer vite sans cohue.
 
Les parapluies s'ouvrent de toutes couleurs
Comme mille corolles de mille fleurs,
Seul, le ciel reste triste et gris
Perché sur son nuage aigri.
 
Depuis six jours, il pleut,
Les gens évitent les flaques d'eau,
Chacun fait ce qu'il peut
Pour avancer les mains au chaud.
 
Les parapluies ne se tordent plus
Comme des baleines, ils se sont tus,
Et tout le monde enfile sa capuche
Pour s'y cacher comme une autruche.
 
Depuis si longtemps, il pleut,
On prie pour un répit d'une heure ou deux,
Depuis trop longtemps, il pleut,
On fait le voeu d'un soleil curieux.
 
Ces rayons qui soudain dispersent
L'humidité laissée par les averses,
Cette chaleur qui nous transpercent
Et enfin doucement nous berce.
 
Depuis trop longtemps, il pleut,
On fait le voeu d'un soleil curieux...

 

 

Vous pouvez également (re)lire et/ou (ré)écouter la version antinomique de cette chanson,

Que fait la pluie

 

©Photographie de Joe Krapov

 

Posté par sebarjo à 13:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 mai 2016

Le Néologisme de la semaine (53)

Corboran. n.m. Oiseau entre le corbeau et le cormoran

Comme la Riviera était triste ce matin-là. Mon père et Elsa étaient partis danser le jerk sur le Rocher et moi je restais là à regarder les corborans plonger dans l'amère et cela me laissait du vague à l'âme. (Françoise Sagan, Bonjour tristesse)

 


03 mai 2016

Toujours debout...

 

Nuit debout, Nuit debout ! Bon d'accord mais...
ON peut tout aussi bien Nuire assis !

 

Posté par sebarjo à 19:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 avril 2016

La Femme snob et le mari à l’hélicon

 

La femme snob et le mari a l'helicon



Elle avait un air snob
Avec ses couettes et sa robe
Où étaient imprimés des épilobes.
Mais comme elle était agoraphobe,
Elle ne supportait ni foule ni microbes.



Son mari jouait de l’hélicon
Aussi avait-il le teint rubicond.
Les airs qu’il jouait, parce que féconds,
Et non snobs, au bas de son balcon,
Berçait sa femme dans son cocon.



Il avait sans doute trop de respect
Pour celle qui avait le toupet
De s’afficher avec un Papet
Aussi vieux qu’Hugues Capet.
Ah ! Comme il aimerait lui fermer son clapet !



Car sa femme snob était aussi pimbêche,
Elle voulait des carrosses, des calèches,
Ainsi le laissa-t-elle dans la dèche,
Il n’avait vraiment plus la pêche :
Désormais sous les ponts humides, il crèche.



On comprendra alors qu’il flippe,
N’ayant plus que chaussettes et slip,
On comprendra qu’il fait la lippe,
Depuis que sa femme a filé en jeep
Avec sa jolie robe à tulipes.



Depuis ce jour-là, il bulle,
Il chasse sous la canicule,
Les papillons et les tarentules,
Avec un harnais en fils de funambule,
Il chasse moucherons et libellules.



Mais comme il n’est pas fataliste,
Il joue encore mais comme flûtiste,
Et bien qu’un peu fumiste,
Il travaille comme un maniériste
Pour oublier le vieil écolo-pacifiste,



Cet homme âgé qui lui a enlevé sa Constance,
Qui l’a suivi parce qu’il était dans la mouvance.
Las, sa femme lassée, passa de la passion à l’impatience,
Après quelques semaines sur des îles, en vacances,
Elle revint vers son mari et l’aima avec grande éloquence.

 

© Photographies de Joe Krapov. Merci Joe !

 

Posté par sebarjo à 08:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 avril 2016

Sonnet pour prendre le temps

 

Bleu Klein

 

Il n'est pas beau aujourd'hui, le ciel
Avec tous ces nuages de lait ;
De sa superbe reste le zèle
Des moineaux et des sansonnets.
 

L'azur, quand il est cotonneux,
Ressemble à un bâton filandreux ;
Il cherche encore à virer au bleu
Mais ne nous en met pas plein les yeux.
 

C'est sous la menace d'un nimbus
Sans imper ni pépin, d'un pas pressé
Que, suant et tout essoufflé,
 

Je monte enfin à l'avant du bus
M'emportant vers d'autres horizons
Au ciel bleu Klein les quatre saisons.

 

 

Posté par sebarjo à 19:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 mars 2016

Am'nez zique

 

affichette1

 

B Car... est mort... Vive Am'nez zique ! Le groupe qui n'oublie (presque) jamais les paroles !

Am'nez zique, c'est Manu Dièse (devenu Manu Zik ?), Joe Krapov et Sebarjo qui poursuivent leur route musicale orientée vers la chanson française (Ze chaud must gone comme on dit !).

Et, c'est après seulement une répétition qu'ils ont vaillamment décidé d'affronter la rue et de jouer sur le fameux Marché des Lices de Rennes (le deuxième ou troisième plus grand de France selon les sources !).

 

marche des lices

 

Ce fut un samedi matin, vers dix heures, il faisait encore un peu (beaucoup) frisquet. Nous avions décidé de nous installer près des fleuristes qui proposent tout de même des articles plus poétiques que les poissonniers, les bouchers, les saucissonniers, les fromagers et autres maraîchers en tout genre (chacun ses oignons).

D'autant plus que ces vendeurs de mille fragrances s'installent sur une petite place un peu plus tranquille que le reste du marché qui entre en pleine folie à l'heure de midi .

En général, les gens y commencent ou y finissent leur marché. De ce fait, ils sont plus prompts à écouter et supporter les musiciens (surtout accompagnés de leurs jeunes enfants que la musique capte, voire happe.)

Nous avons sévi pendant un peu plus d'une heure et demie. Quelques personnes se sont arrêtées et ont laissé quelques pièces d'encouragements dans la gapette de Manu.

 

Gapette finale

 

Jacky Mansat nous a félicité et nous a invité à l'écouter sur Youtube (allez-y !). Un luthier nous a donné son adresse oralement pour le cas où Joe et moi nous prendrions pour les Who ou Jimi Hendrix, voulant à tout prix finir nos concerts en cassant ou en brûlant nos guitares !

Et pour finir, nous avons récolté quelques applaudissements avec notre ultime chanson qui emmène souvent du monde... : Emmenez-moi, de Charles Aznavour.

Mais ce n'est pas fini et ceci n'est qu'un début ! Un duo de chanteuses, Les Biches, rejoindra prochainement Am'nez zique  pour plus de vocalises !

En attendant, je vous laisse écouter ce morceau qui avait également fait la modeste gloire des B Car... :

 

 

Les photographies sont de Joe Krapov

 

Posté par sebarjo à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

29 février 2016

Mumu Contrut...

 

Mumu2

 

Mumu contrut, la fameuse chanteuse des B Car..., est malheureusement décédée il y a quelques jours, après plusieurs années de lutte contre la maladie.


Les autres membres du groupe, Manu Dièse, Joe krapov et Sebarjo, ont décidé de mettre fin au groupe B Car..., estimant qu'il ne pouvait pas continuer sans Mumu.

En souvenir, je vous propose de réécouter La femme d'Hector revisité par les B car, chanson que Mumu interprétait de manière très personnelle, avec une énergie puissante et rare ...

 

 

Posté par sebarjo à 20:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,